seo et médias sociaux
février 15, 2022

7 stratégies de médias sociaux pour booster votre référencement

Par fanaticseo

On parle beaucoup des algorithmes de Google. Ils changent effectivement. Et bien que Google aime être plutôt « secret » sur ce qui l’amène à indexer et classer les sites Web et les blogs, ses résultats fournissent des indices assez forts.

Ainsi, nous avons compris que les mots-clés à longue traîne sont importants car c’est la norme pour les recherches de nos jours. Les chercheurs n’utilisent plus seulement un ou deux mots, mais des phrases entières pour obtenir des résultats plus précis. Et nous disposons de toutes sortes d’outils pour nous indiquer quelles sont les expressions les plus populaires dans nos niches.

Mais qu’est-ce qui est plus important que ces mots-clés ? C’est ce qui a toujours été le plus important : le contenu, le contenu, le contenu. Et comment Google classe-t-il ce contenu ? En vérifiant combien de fois ce contenu est consulté par des personnes réelles, et combien de temps elles restent sur les pages de contenu pour absorber tout ce qui leur est présenté. L’adage persistant selon lequel « le contenu est roi » est donc toujours vrai.

La clé, bien sûr, est d’amener les gens à ce contenu par tous les moyens possibles. Et c’est là que les médias sociaux entrent en jeu. Bien que Google n’utilise pas les médias sociaux pour l’indexation et le classement, vous devez le faire.

Décortiquons comment vous pouvez utiliser les médias sociaux pour améliorer le référencement, même si Google les ignore. Voici sept façons de le faire.

1 Connaissez votre public

Si vous créez du contenu marketing, vous avez manifestement passé du temps à apprendre à connaître votre public cible. Vous avez développé un persona et, avec un peu de chance, vous utilisez le big data pour recueillir des informations sur leurs valeurs, leurs besoins et leurs comportements d’achat. Ce n’est que lorsque vous comprenez vraiment votre public cible que vous pouvez créer un contenu qui résonnera avec lui. Vous saurez également où ils se tiennent en ligne, et même quels sont les jours et les heures où vous avez le plus de chances de les trouver dans leurs repaires sur les médias sociaux.

2 Élargissez votre public

Les médias sociaux sont l’endroit idéal pour élargir le filet de votre communauté. Si vous publiez du contenu intéressant, il sera partagé et, si votre contenu est publié souvent et reste tout aussi intéressant, vous augmenterez votre audience.

Et voici ce qui se passe en conséquence. Vous placez des liens retour vers votre site, vers un article de blog, etc. dans votre contenu de médias sociaux. Les personnes intéressées cliqueront pour accéder à votre autre contenu, et ce contenu est indexé par Google. Si les internautes accèdent à votre contenu et restent pour le lire ou le consulter, Google considère ce contenu comme précieux et le classe mieux.

3 Suivez les comptes d’entreprises apparentées

Considérez le nombre d’entreprises connexes dans le secteur du logement – agents immobiliers, rénovateurs, décorateurs d’intérieur, paysagistes, par exemple. Toutes ces entreprises ont des sites Web, des blogs et des comptes de médias sociaux, afin de gagner des adeptes et des prospects. Trouvez des entreprises liées à votre niche, commencez à les suivre sur leurs comptes de médias sociaux, participez aux discussions et développez une relation avec elles. Au fur et à mesure que cette relation se développe, approchez le propriétaire de l’entreprise pour discuter des possibilités de publier le contenu de l’autre et de fournir des liens retour vers l’autre dans ce contenu. Publiez votre meilleur contenu sur les sites/blogs de vos « partenaires » avec des liens retour vers d’autres contenus de votre site/blog.

Google aime voir des backlinks provenant d’entreprises réputées et apparentées. De la même manière que le bourrage de mots-clés est désormais punissable, le « bourrage » de backlinks provenant d’entreprises non liées peut l’être également.

booster votre référencement avec les média sociaux

4 Promouvoir la notoriété de la marque

Le but ultime du référencement est d’augmenter le nombre de clients et donc les revenus. Lorsque votre contenu apparaît sur la première page des résultats de recherche, vous êtes en mesure d’accumuler un grand nombre de prospects.

Mais que se passe-t-il si les clients potentiels vous recherchent par le nom de votre marque ? Vous apparaissez alors en premier.

Si vous publiez souvent des messages et que votre ton et votre style sont cohérents, votre public est toujours exposé à votre marque. Et si le contenu de vos publications est suffisamment attrayant, non seulement ce public le partagera avec ses tribus, mais lorsqu’il sera prêt à acheter un produit ou un service que vous proposez, il se peut qu’il cherche votre nom de marque sur Google pour arriver sur votre site Web.

Il est difficile de ne pas connaître l’Olivier, la MAF ou les Furets. Pourquoi ? Parce que ces trois compagnies d’assurance passent beaucoup de temps à promouvoir leurs marques par le biais de leurs « mascottes ». Et saviez-vous que ces mascottes ont leur propre page Facebook ? Elles racontent des histoires et des blagues ; elles peuvent offrir une citation inspirante ; elles n’oublient jamais un jour férié ; et elles utilisent souvent tout cela pour fournir un peu d’information sur leur marque .
Maintenant, vous n’avez pas nécessairement besoin d’avoir une mascotte. Mais si vous accédez à ce compte, vous verrez la grande variété de contenus intéressants que l’entreprise publie. Certains sont inspirants, beaucoup sont humoristiques, d’autres se rapportent à des fêtes peu connues (par exemple, la journée nationale du beignet). Vous remarquerez également que l’entreprise fait participer son public de plusieurs manières. Elle pose des questions à ses adeptes, qui y répondent. Lorsqu’un follower fait un commentaire, il reçoit toujours une réponse.

Voilà ce qu’il faut retenir : Lorsque les gens se souviennent de votre marque, ils la rechercheront lorsqu’ils seront prêts à acheter un produit ou un service que vous proposez. Vous apparaîtrez en premier. Et cela permet à votre marque d’être mieux classée pour les mots-clés sans marque également.

5 Engagez votre public

Plus vous interagissez avec votre public, plus il sera enclin à « aimer » et à « partager » votre contenu. Utilisez vos comptes de médias sociaux pour organiser des enquêtes et des concours, pour inciter les internautes à partager votre contenu, etc. N’oubliez pas que les médias sociaux ne sont pas appelés « sociaux » pour rien. C’est un lieu où les personnes et les entreprises peuvent établir des liens à un niveau beaucoup plus personnel. Et plus les connexions sont nombreuses, meilleure est la réputation de votre marque et plus grande est la confiance qui se développe. Cette confiance se traduit par des discussions et des partages, et ceux-ci se traduisent par des liens vers votre contenu, un temps de révision de ce contenu et le partage de ce contenu avec d’autres. Tout cela contribue au classement dans les moteurs de recherche.

6. Le contenu lui-même

Lorsque vous parvenez à faire en sorte que votre public crée des liens vers votre contenu à partir de vos publications sur les médias sociaux, vous devez relever un tout nouveau défi.

Lorsque vous étiez à l’université, vous deviez rédiger des devoirs pour différentes matières. Vous avez peut-être même bénéficié de l’aide d’un service de rédaction de thèses professionnelles. Que vous ayez produit ces travaux écrits vous-même ou que vous ayez reçu de l’aide, le style d’écriture était formel, sophistiqué et rempli de longs paragraphes complexes et de structures de phrases.

La rédaction de contenu pour les sites Web, les blogs et les médias sociaux est totalement différente. Il doit être simple, direct et décontracté. Le contenu doit être très varié – éducatif, divertissant et inspirant. Et il doit comporter autant d’éléments visuels que possible.

Tenez compte de ces deux éléments : L’utilisation des appareils mobiles dépasse désormais l’utilisation des PC. Les gens accèdent à leurs comptes de médias sociaux via leur téléphone et ils ne veulent pas lire des murs de texte. Ils veulent des messages courts, simples et visuels. En outre, les recherches montrent que les humains traitent les images environ 60 000 000 plus rapidement que les textes écrits et qu’ils retiennent mieux le contenu visuel.

Si vos publications sur les médias sociaux contiennent autant de visuels que possible, vos adeptes reviendront et continueront à partager votre contenu. Utilisez ce contenu pour diriger les internautes vers les pages de votre site Web, où vous disposerez du même contenu/des mêmes visuels de qualité qui les retiendront sur ces pages pendant un bon moment. Google sera content.

7 Effectuez des recherches supplémentaires pour évaluer la popularité de vos articles

Certains de vos articles tomberont à plat, d’autres généreront un nombre raisonnable d’appréciations et de partages, et d’autres encore seront très populaires. Si vous effectuez les analyses que fournissent toutes les plateformes de médias sociaux, vous découvrirez les types de contenu qui trouvent le plus d’écho auprès de vos adeptes. Cela devrait déterminer le type de contenu que vous publierez à l’avenir.

En conclusion sur les réseaux sociaux et le SEO

Si la recherche et l’élaboration du contenu des médias sociaux qui aura un impact sur le référencement peuvent sembler représenter un travail considérable, il est essentiel de commencer par ces sept éléments si vous voulez que votre présence sur les médias sociaux ait un impact sur votre référencement. Au fil du temps, vous vous améliorerez dans le contenu que vous créez et présentez, vous serez en mesure d’établir des relations de coopération avec des entreprises favorables à Google et, grâce à des analyses appropriées, vous apprendrez à connaître le type de contenu qui trouvera le plus d’écho auprès de votre public cible.